Faire du Bénin, le quartier numérique de l'Afrique
 

Le gouvernement du Bénin a exprimé dans le document de politique et de stratégie (DPS) du secteur des Télécommunications, des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) et de la Poste, sa vision qui est de faire du Bénin le quartier numérique de l’Afrique.
Cette vision du gouvernement va se matérialiser à travers la mise en œuvre d’un projet ambitieux d’e-Gouvernement, premier pilier du DPS qui se décline en deux axes principaux : e-Administration et e-Gouvernance.
L’évolution des technologies de l’information et de la communication ont profondément transformés les attentes des administrés en matière de relation avec les administrations.
Afin de répondre à ces nouvelles exigences de rapidité, de disponibilité et de simplicité, les administrations béninoises revoient leur approche du service rendu et leur procédure interne à travers la mise en œuvre de l’e-Gouvernement.
Ce projet est un vecteur d’amélioration de la relation administration-citoyen qui favorise la transformation du service public et permet de :

 Améliorer la disponibilité, l’accessibilité et la transparence des services rendus aux usagers ;
 Améliorer le processus de traitement de l’information effectué par l’administration et la mise en ligne
de ses service à travers au profit de l’entreprise et du citoyen « télé-service » ;
 réduire les coûts supportés par le contribuable et favorise la bonne gouvernance.

L’e-Gouvernement est l’utilisation des Technologies de l’Information et des Communications (TIC) dans les administrations publiques. Ces dernières doivent être associées à des changements au niveau de l’organisation et à de nouvelles aptitudes du personnel. Son objectif est d’améliorer les services publics ainsi que de renforcer les processus démocratiques et de soutien aux politiques publiques. Il permettra de promouvoir la transparence, l’équité et la qualité dans la délivrance des services publics.
La mise en œuvre de l’e-Gouvernement est une approche de solution globale à un ensemble important de maux qui minent l’administration publique.
En effet, l’utilisation de cette technologie de pointe dans les services administratifs est aujourd’hui capitale pour accompagner la réforme de l’Etat et confère ainsi, une image dynamique au Bénin.

 
Haut ↑